Chemin : Accueil > Blog bio > Bébé & Enfant > Le massage pour bébés et ses 7 règles d'or

Le massage pour bébés et ses 7 règles d'or

Par Karine pour Bio et Bien-être - Imprimer cet article

Traditionnel dans de nombreux pays, le massage des bébés est un rituel qui est à la fois un moment de détente et de complicité entre le parent et son enfant.

Massage pour bébé

 

Le massage pour bébés va permettre à l’enfant de prendre conscience de son corps, de se détendre et le soulager de nombreux petits maux courant chez le nourrisson (coliques, poussées dentaires…).


Massez votre bébé

Le massage de bébé est un moyen de communication non verbal, entre les parents et leur enfant, qui va leur permettre de créer un lien. Réel moment d’échange intense par le toucher, au-delà des techniques de massage, l'attention, la bienveillance, le regard et la parole vont parfaire l’instant.

 

Les bienfaits de ce massage

Enveloppant, et rassurant, ce massage est un moment que les parents consacrent à leur bébé, avant tout pour lui témoigner tout leur amour et toute leur tendresse.
C’est une pause qui va se passer dans la complicité, où le parent sent que son enfant est disposé à recevoir le massage.
Dans ces conditions réunies, grâce au toucher, aux formidables capteurs sensoriels de la peau, ils vont entrer en contact car c’est bien là la vocation première du massage. L’enfant va se relaxer, ce qui stimulera son corps à produire de l’ocytocine, qui n’est autre que l’hormone de l’attachement.

Au-delà du bien-être procuré par ce massage, ce moment va aider votre enfant à prendre peu à peu conscience de son propre corps, grâce au toucher, et à la parole. C’est pourquoi il est bon que vous expliquiez à votre bébé le parcours de votre main sur son corps pendant le massage.

Enfin, tout comme la plupart des massages pratiqués pour les adultes, les massages pour bébés peuvent aussi soulager de certains maux et avoir un but thérapeutique. Pour cela, il vous faudra soit accepter de confier votre enfant à un thérapeute, soit prendre des cours pour apprendre ces techniques de massages pour atténuer les douleurs des coliques ou celles des poussées dentaires.


Quand peut-on masser son bébé ?

Dès les premiers jours qui suivent la naissance, vous pouvez massez votre nouveau-né quelques minutes, si vous vous sentez prêts à le faire. Vous pourrez allonger ce temps, au fur et à mesure que votre enfant s’habitue. Le plus important, c’est de savoir trouver le bon moment, pour l’enfant, et le parent.
Pour l’enfant : Il est primordial que le parent soit à l’écoute car les bébés, tout comme nous, ne sont pas toujours disposé à recevoir un massage. Le parent devra entendre et accepter cela, sans le prendre pour un rejet.
Pour le parent : Vous devez être disponibles, détendus, sereins, ce doit être aussi un moment de détente pour vous. N’hésitez pas à vous prendre quelques instants pour vous avant de pratiquer ce massage, histoire de vous poser, vous recentrer, faire le vide. Vos enfants sont des éponges à émotions. Si vous n’êtes pas bien, votre bébé le sentira, et votre toucher sera peut être moins doux et délicat. Au contraire, si vous êtes relaxés, vous pourrez transmettre cet état de bien-être à votre enfant.

Rassurez-vous, il n’y a qu’avec la pratique, et le temps que l’on forge son expérience. Laissez-vous guider par votre ressenti, vos émotions, votre intuition, et vous saurez reconnaître les bons moments.
Quelques signes : votre bébé est bien éveillé, de bonne humeur, il  a mangé et digéré. Pourquoi pas après le bain ?


Comment faire un massage pour bébé ?

Dès lors que vous n’êtes pas dans la volonté de lui prodiguer un massage thérapeuthique dans le but de le soulager de ces maux (coliques, poussées dentaires…), masser votre bébé ne relèvera pas de la technique, mais de votre instinct.

Vous pouvez, si vous le souhaitez, participer à des ateliers de massage pour bébés, destinés à un public non professionnel, et dont l’objectif est de permettre aux parents d’apprendre des gestes, et d’acquérir une confiance en soi suffisante pour se sentir capable de reproduire, instinctivement, les mouvements appris.
Ces petits ateliers sont destinés :
* à vous aider à passer le cap de l’appréhension possible que vous pourriez ressentir à l’idée de toucher ce petit corps si petit et fragile (en apparence)
* à valider vos gestes et en apprendre
* à vous rassurer

Plus tard, lorsque le massage sera inscrit dans vos habitudes, ce sera un pur moment de tendresse entre vous et votre enfant.


Les 7 règles d’or pour un massage pour bébé réussi

- Choisir le bon moment : c’est être à l'écoute de soi, et de son enfant, le massage doit rester un moment de partage et de bien-être pour le receveur et le donneur. Il ne doit donc pas être forcé, ni réalisé à contrecœur, dans la précipitation et le stress.


- Être bien installé : une fois de plus, cela compte pour le receveur, votre bébé et le donneur. Votre bébé ne pourra pas se détendre s’il est dans une position inconfortable. Et vous, en tant que parent - donneur de ce massage, que vous soyez debout devant la table à langer, à genoux sur le sol ou assis sur votre lit, il faut que vous soyez à l’aise. Votre position ne devra pas engendrer de contraction musculaire pour votre bien-être et le maintien d’un toucher fluide.


- Soigner l’ambiance : veillez à ce que la pièce soit chauffée (ni trop, ni trop peu). Un massage peut toujours se faire à travers des vêtements, mais il est préférable que votre bébé soit déshabillé. Mettez des bougies, des éclairages indirects, pour une lumière tamisée.

 

- Humidifer l'air : à l'aide d'un brumisateur, pour compenser l'effet du chauffage électrique, qui assèche l'air. Ou bien pratiquer le massage sur la table à langer ou par terre dans la salle de bain, après le bain, l'air sera déjà humide.


- Favoriser le calme, éliminer les distractions : privilégier un moment où vous ne serez pas dérangé constamment par vos autres enfants, le téléphone… Éteignez la télévision, la radio, les jouets bruyants. Fermez vos fenêtres s’il y a du bruit dans la rue. Eloigner peluches et jouets, pouvant être une source de distraction pour votre bébé, et le couper des sensations du massage. Ce moment doit pouvoir être le vôtre à tous les deux.  Afin d’aider à la relaxation, pourquoi pas prendre comme rituel de mettre une musique douce.


- Se concentrer sur ses gestes : Ce massage devant être avant tout intuitif,  il doit être réalisé dans le calme et avec attention. En confiance, votre bébé se détendra plus facilement.
Essayer de toujours faire un massage de manière symétrique (une jambe puis l’autre, un pied puis l’autre…), afin d’aider plus encore l’enfant à prendre conscience de son corps et de ses membres.


- Retirer vos bijoux : ils pourraient griffer ou chatouiller votre bébé, et perturber ce moment de bien être.

 

 

> Trouver un thérapeute ou un atelier en massage pour bébés <

 

 

A lire également : 

 

Apprenez à gérer vos émotions et celles de vos enfants

 

Qu’est-ce-que l’éducation non-violente ?

 

 

 

Commentaires (0)

Soyez le premier à commenter cet article !

Soumettre un commentaire

Prénom/Nom :
Mail :  (votre mail sera ni affiché ni diffusé)
Message :
Important ! Votre message sera affiché après validation par notre équipe.

Blog bio
Traditionnel dans de nombreux pays, le massage des bébés est un rituel qui est à...
Lire la suite

Produits à la une

Produits en promotion